MENU
Contact rapide : 04 78 66 06 18
La Force de la différence
Accueil / Travailleur handicapé avantage

Travailleur handicapé : avantage pour le salarié, l’entreprise

Emploi et handicap : pourquoi les entreprises doivent-elles recruter ?

 

L’emploi de travailleurs handicapés est une obligation légale depuis la loi du 10 juillet 1987. Ce texte a fixé un taux d’emploi de 6% de salariés en situation de handicap pour les entreprises qui ont un effectif supérieur à 20 salariés depuis au moins 5 ans (loi handicap 2018). L’objectif est de favoriser l’emploi des travailleurs handicapés.

 

Afin de permettre aux entreprises de respecter cette obligation, la loi a créé différentes solutions pour que chaque structure puisse y trouver une valeur ajoutée, dont l’emploi direct de bénéficiaires de l’obligation d’emploi : les travailleurs handicapés.


Travailleur handicapé : quel avantage pour l’employeur ?

Recrutement travailleur handicapé avantage : les avantages sont nombreux. En premier lieu, l’embauche d’un travailleur handicapé permet à l’employeur de réduire sa contribution Agefiph ou Fiphfp si elle répond bien à son obligation d’emploi.

 

De plus, l’embauche de personnes titulaires d’une RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) ou d’un équivalent (IPP…) est un avantage pour l’entreprise en termes d’image et de notoriété. Ces dernières affichent en effet un engagement responsable fort en faveur de ce public.

 

Une personne sur deux est au cours de sa vie confrontée à une situation de handicap. Fort de ce constat, l’employeur pourra tourner cela à son avantage (dans une logique de réciprocité) :

  • En favorisant l’engagement de ce public et par l’émergence de compétences nouvelles. En effet, un travailleur handicapé s’avère d’autant plus performant qu’il est soutenu par son entreprise.
  • Il existe des aides spécifiques à l’embauche de personnes handicapées, proposées notamment par l’Agefiph, outre les aides de droit commun. Ces aides couvrent également leur insertion au sein de la structure.

 

Dans le cas où l’employeur ne remplit pas son Obligation d’Emploi de Travailleur Handicapé, il doit s’acquitter d’une taxe.

 

Alors qu’une personne sur deux sera au cours de sa vie concernée par le handicap, la notion de travailleur handicapé est désormais une réalité à prendre en compte, tant pour un salarié que pour les entreprises. Chaque partie doit pouvoir en tirer un avantage.


Statut de travailleur handicapé : un avantage aussi pour les salariés

La personne en situation de handicap qui est titulaire d’une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé devient, de fait, bénéficiaire de l’Obligation d’Emploi.

 

Cela représente un avantage pour le salarié reconnu travailleur handicapé car il peut bénéficier d’un accompagnement et de financements par le biais de l’Agefiph pour le secteur privé, et de la Fiphfp pour la fonction publique. La RQTH va donc lui permettre d’obtenir de l’aide dans le cadre de son maintien dans l’emploi, mais aussi de bénéficier d’aménagements professionnels, qu’il s’agisse des horaires ou du poste de travail. Ces avantages permettront au salarié en situation de handicap de monter en compétences.

 

Le salarié titulaire de la RQTH ou équivalent pourra aussi se former, et éventuellement, se reconvertir si son maintien dans l’emploi n’est pas possible.

 

La RQTH est donc, et malgré tout, la reconnaissance d’une aptitude au travail, tout en prenant en compte la possibilité d’aménagements, d’aides en fonction de la typologie du handicap. En dépit d’une altération des fonctions sensorielles, motrices, psychiques ou mentales, l’insertion professionnelle reste possible.

 

Celle-ci sera d’autant plus envisageable qu’on pourra alors orienter le travailleur vers une structure ou un métier en phase avec ses compétences et capacités. Ce peut être au sein d’une entreprise classique, une entreprise adaptée ou un établissement de services d’aide par le travail (ESAT), voire la fonction publique.

 

L’intérêt de cette reconnaissance est qu’elle invite chacun à se projeter sur le long terme, et à voir, pour les entreprises et les travailleurs, ce que chacun peut apporter et recevoir de l’autre.


Nos Références
nos LABELS
Direccte
HANDISHARE est une SAS sous statut d’entreprise adaptée.
Sous agrément de la DIRECCTE, un pourcentage du montant de la facture de sous-traitance peut-être déduit de la contribution AGEFIPH ou FIPHFP.
Minimum 6 characters