MENU
Contact rapide : 04 78 66 06 18
La Force de la différence
Accueil / RQTH emploi

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)  et l’emploi

Avoir une RQTH : Emploi et Handicap

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) est un statut. Elle permet aux personnes en situation de handicap d’être accompagnées dans le cadre de l’emploi. De fait, RQTH et emploi vont de pair.

 

La demande se fait auprès des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) de son lieu de vie. Sauf pour certains départements comme le Rhône, où la demande doit être faite auprès de l’une des 52 Maisons Départementales Métropolitaines des Personnes Handicapées (MDMPH). C’est la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui valide la RQTH.

Une personne sur deux acquiert une RQTH ou équivalent au cours de sa vie. Le code du travail défini le handicap de la façon suivante : « Est considérée comme travailleur handicapé au sens de la présente section toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique ».

 

Qu’il soit visible ou non, le handicap peut donc avoir des conséquences significatives sur l’emploi.

 

C’est pourquoi la RQTH et l’emploi représentent une réelle question au sein de notre société. Si le gouvernement se positionne en faveur de l’insertion professionnelle de travailleurs handicapés, en légiférant en ce sens, l’Agefiph propose quant à elle de nombreux services et des aides variées à afin d’encourager l’emploi de personnes disposant d’une RQTH.

 

La Fiphfp propose le même type d’accompagnement à destination de la fonction publique et de ses agents.

 

Ainsi, « RQTH et emploi » ne sont pas incompatibles, bien au contraire. L’Agefiph notamment dispense des aides, à destination des personnes handicapées, qu’elles soient salariées ou en recherche d’emploi,  mais également à destination des entreprises.


RQTH et emploi : un frein ou une aide ?

Demander sa RQTH peut favoriser l’emploi, notamment en accédant aux mesures et services à destinés à encourager l’insertion et la formation professionnelle de travailleurs handicapés.  Toute personne souffrant d’un handicap n’est pas contrainte de demander la RQTH, beaucoup ne le font pas, estimant que cela peut les pénaliser dans leur recherche, ou maintien d’emploi. Si elles la possèdent, elles ne l’indiquent pas forcément sur leur CV, ou n’en informent pas l’employeur.

 

Cependant, cette reconnaissance peut apporter des avantages,  parmi lesquels notamment, l’accès à une orientation professionnelle, que ce soit vers des entreprises adaptées (EA), des ESAT ou des entreprises classiques. D’autre part, un travailleur handicapé peut également bénéficier de l’obligation d’emploi, et même disposer d’aides spécifiques de maintien dans l’emploi ou de formation.  La RQTH peut permettre au salarié de bénéficier d’aménagements horaires ou de postes.

 

Enfin, le préavis légal est également doublé en cas de licenciement, dans une limite maximale de trois mois. La législation française essaye donc de pallier les différentes conséquences liées au handicap, en prévoyant des aides, notamment liées à l’emploi de travailleurs handicapés.


RQTH et emploi de travailleurs handicapés

Pour rappel, tous les employeurs qui disposent de plus de vingt salariés depuis au moins cinq ans (nouvelle loi handicap 2018) sont contraints de respecter le quota de travailleurs handicapés. Celui-ci s’établit à 6% de l’effectif de l’entreprise. En cas de non-conformité avec l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés, les entreprises sont assujetties à une taxe, proportionnelle au nombre de personnes handicapées manquantes.

 

Recruter un salarié ayant une RQTH, outre le fait de se conformer à la législation, ne représente en aucun cas des inconvénients pour l’entreprise. L’Agefiph prévoit de nombreuses aides, que ce soit pour le maintien dans l’emploi, pour les aménagements, pour les formations… D’autre part, son réseau de partenaire, offre conseils et suivis aux entreprises souhaitant employer des travailleurs handicapés.

La RTQH est une des reconnaissances possibles du handicap. Il en existe d’autres :

Nos Références
nos LABELS
Direccte
HANDISHARE est une SAS sous statut d’entreprise adaptée.
Sous agrément de la DIRECCTE, un pourcentage du montant de la facture de sous-traitance peut-être déduit de la contribution AGEFIPH ou FIPHFP.
Minimum 6 characters